Cinéma

Les femmes encore sous-représentées dans le cinéma québécois

Publié par 17 décembre 2021
75 E4 D297 1 C10 4 CF8 BDE9 484829 BAE5 CB
Les femmes encore sous-représentées dans le cinéma québécois
00:00
00:00

Y a-t-il une meilleure représentation des femmes au cinéma dans les dernières années? Occupent-elles un espace plus important dans les coulisses?

Si un site de contrôle des faits comme Snopes étudiait la question, on pourrait y lire: “partiellement vrai”. C’est parce que si on se fie à Qui Filme Qui, une récente étude présentée par Réalisatrices Équitables, les femmes* sont plus présentes dans le milieu cinématographique qu’avant, mais la parité avec les hommes n’est pas encore atteinte.

Dans ce reportage, Christine Beaudoin est allée à la rencontre de membres de Réalisatrices Équitables et d’autres gens issus de la scène du cinéma québécois, pour en savoir plus.


Pour lire Qui Filme Qui au complet, c’est par ici.



Crédit photo: GR Stocks (Unsplash)


*Le genre a été déterminé par les informations disponibles publiquement.

Bande-annonce entendues (en ordre):

Antigone (Sophie Deraspe)

Merci pour tout (Louise Archambault)

La rivière sans repose (Marie-Hélène Cousineau)

Pourrait vous intéresser

PRIMEUR: le nouvel EP "Tout est parfait: acte un", de Thaïs
Le marché immobilier locatif, un milieu discriminatoire ?
Communauto en tête de piste
Une réalisatrice qui n'a pas peur des mots...
La Maison Ronde, le café autochtone qui réchauffe le centre-ville
Des artistes inspirant.e.s sur le Black Carpet
Et pour toi, ça signifie quoi d’être une femme en 2022?
La violence comme vecteur d'itinérance chez les femmes
É DITO 14 février
Amour
Et si l’amour se multipliait…
Quelques valises et un Tombak
Prévenir les féminicides par l'éducation
Emilie et Kallu
UQAM
Assister à ses cours avec son chien d'assistance... pas facile à l'UQAM
La fraude alimentaire...pas facile à détecter
L'engouement pour le SLAM