Létalité réduite

Létalité réduite est le balado qui revient sur les évènements du printemps érable - plus précisément sur l'histoire de manifestants dont la vie a basculé à la suite des manifestations entourant la hausse des frais de scolarité au Québec. La brutalité policière sera au centre de chacun des témoignages. Certaines scènes décrites peuvent raviver des souvenirs sensibles ou choquer quelques personnes, nous préférons vous en avertir.    Réalisation - Laurence Taschereau Journaliste - Fannie Arcand Recherche et prise de son - Louis Garneau-Pilon, Marie-Michaelle Vadeboncoeur Musique - Agathe Lavarel  

Létalité réduite est le balado qui revient sur les évènements du printemps érable - plus précisément sur l'histoire de manifestants dont la vie a basculé à la suite des manifestations entourant la hausse des frais de scolarité au Québec. La brutalité policière sera au centre de chacun des témoignages. Certaines scènes décrites peuvent raviver des souvenirs sensibles ou choquer quelques personnes, nous préférons vous en avertir.    Réalisation - Laurence Taschereau Journaliste - Fannie Arcand Recherche et prise de son - Louis Garneau-Pilon, Marie-Michaelle Vadeboncoeur Musique - Agathe Lavarel  

Tous les épisodes

Létalité réduite 19 avril
Épisode 3 - Alexandre
Dix ans nous séparent du Printemps Érable - période d’espoir, de solidarité, de mobilisation, mais également la scène de brutalité policière d’une ampleur inédite au Québec. Au cours des manifestations de 2012, la police effectuera 3509 arrestations et 41 personnes seront blessées dans la rue. Dans ce troisième et dernier épisode, on fait la rencontre d'Alexandre Allard qui, lors de la manifestation de Victoriaville le 4 mai 2012, sera atteint à la tête par une arme à «létalité réduite». Il en garde encore aujourd'hui des séquelles et son histoire nous amène à nous poser des questions sur les différents corps policiers.   Réalisation: Laurence Taschereau Journaliste: Fannie Arcand Recherche et prise de son: Louis Garneau-Pilon & Marie-Michaelle Vadeboncoeur Musique originale: Agathe Lavarel
1 min
Létalité réduite 29 mars
Épisode 2 - Francis
Dix ans nous séparent du Printemps Érable - période d’espoir, de solidarité, de mobilisation, mais également la scène de brutalité policière d’une ampleur inédite au Québec. Au cours des manifestations de 2012, la police effectuera 3509 arrestations et 41 personnes seront blessées dans la rue. Dans ce deuxième épisode, on fait la rencontre de Francis Grenier, qui en mars 2012 a subi des lésions corporelles permanentes causées par une arme du Service de Police de Montréal.    Réalisation, montage et prise de son: Laurence Taschereau Journaliste: Fannie Arcand Recherche : Louis Garneau-Pilon & Marie-Michaelle Vadeboncoeur Musique originale: Agathe Lavarel Harmonica: Marc-Olivier Maheu
1 min
Létalité réduite 22 mars
Épisode 1 - Maxence
Il y a dix ans - le 22 mars 2012- marquait la première grande manifestation de ce qui sera mieux connu par la suite comme le Printemps Érable. Cette période en sera une d’espoir, de solidarité, de mobilisation, mais elle sera aussi la scène de brutalité policière d’une ampleur inédite au Québec. Au cours des manifestations de 2012, la police effectuera 3509 arrestations et 41 personnes seront blessées dans la rue.  Maxence fait partie des manifestants qui ont subi des lésions permanentes. Voici son histoire.   Réalisation, montage et prise de son: Laurence Taschereau Journaliste: Fannie Arcand Recherche: Louis Garneau-Pilon & Marie-Michaelle Vadeboncoeur Musique originale: Agathe Lavarel
1 min

Vous aimerez aussi

Visuel Podcast v1792
40 ans d’Alliances Féministes à l’Université du Québec à Montréal, ça change le monde!   Ce balado vous entraîne dans les coulisses de la recherche partenariale féministe à l’Université du Québec à Montréal, en présentant l'une des structures qui la favorise : le Protocole UQAM/Relais-femmes du Service aux collectivités (SAC). Le Protocole est une entente formelle valorisant les forces, les réseaux et les savoirs interdépendants des groupes de femmes* et des universitaires. S’y incarne une manière singulière de faire de la recherche, de la formation, de coconstruire et de diffuser des savoirs au Québec et ailleurs. À l’occasion de ses 40 ans, le Protocole vous invite à découvrir des projets porteurs de transformations sociales féministes et qui, à leur échelle, ont contribué à changer le monde.          Réalisation : Marina Seuve, Julie Raby et Ève-Marie Lampron.  Illustration sonore et montage : Max Soar.  Studio d’enregistrement : CHOQ radio.  Organisation du Voxpop : Julie Raby et Bronja Hildgen  Participantes au Voxpop : Jennifer Beeman, Mylène Bigaouette, Magaly Pirotte, Isabelle Courcy, Caterine Bourassa-Dansereau, Sophie-Anne Morency, Judith Vernus, Rachel Cox, Ama Maria Anney et Anne St-Cerny. Sous-comité organisateur des célébrations des 40 ans du Protocole UQAM/Relais-femmes : Ama Maria Anney, Mylène Bigaouette, Sophie Gilbert, Julie Raby, Ève-Marie Lampron et Marina Seuve.  Soutien au projet : Réseau québécois en études féministes (RéQEF), Institut de recherches et d’études féministes de l’UQAM (IREF), Relais-femmes et Service aux collectivités de l’UQAM.