Létalité réduite

Épisode 2 - Francis

Dix ans nous séparent du Printemps Érable - période d’espoir, de solidarité, de mobilisation, mais également la scène de brutalité policière d’une ampleur inédite au Québec. Au cours des manifestations de 2012, la police effectuera 3509 arrestations et 41 personnes seront blessées dans la rue. Dans ce deuxième épisode, on fait la rencontre de Francis Grenier, qui en mars 2012 a subi des lésions corporelles permanentes causées par une arme du Service de Police de Montréal.    Réalisation: Laurence Taschereau Journaliste: Fannie Arcand Recherche et prise de son: Louis Garneau-Pilon & Marie-Michaelle Vadeboncoeur Musique originale: Agathe Lavarel Harmonica: Marc-Olivier Maheu

Feuille de route

Tous les épisodes

Létalité réduite 19 avril
Épisode 3 - Alexandre
Dix ans nous séparent du Printemps Érable - période d’espoir, de solidarité, de mobilisation, mais également la scène de brutalité policière d’une ampleur inédite au Québec. Au cours des manifestations de 2012, la police effectuera 3509 arrestations et 41 personnes seront blessées dans la rue. Dans ce troisième et dernier épisode, on fait la rencontre d'Alexandre Allard qui, lors de la manifestation de Victoriaville le 4 mai 2012, sera atteint à la tête par une arme à «létalité réduite». Il en garde encore aujourd'hui des séquelles et son histoire nous amène à nous poser des questions sur les différents corps policiers.   Réalisation: Laurence Taschereau Journaliste: Fannie Arcand Recherche et prise de son: Louis Garneau-Pilon & Marie-Michaelle Vadeboncoeur Musique originale: Agathe Lavarel
1 min
Létalité réduite 22 mars
Épisode 1 - Maxence
Il y a dix ans - le 22 mars 2012- marquait la première grande manifestation de ce qui sera mieux connu par la suite comme le Printemps Érable. Cette période en sera une d’espoir, de solidarité, de mobilisation, mais elle sera aussi la scène de brutalité policière d’une ampleur inédite au Québec. Au cours des manifestations de 2012, la police effectuera 3509 arrestations et 41 personnes seront blessées dans la rue.  Maxence fait partie des manifestants qui ont subi des lésions permanentes. Voici son histoire.   Réalisation et prise de son: Laurence Taschereau Journaliste: Fannie Arcand Recherche: Louis Garneau-Pilon & Marie-Michaelle Vadeboncoeur Musique originale: Agathe Lavarel
1 min