HPT Akufen 1400 x1400 v1600
Histoire de passer le temps

Le complot franc-maçon - Massacres de septembre - Le complot de la famine de Paris en 1871

Cette semaine à Histoire de passer le temps, Camille Payeur vient nous parler des mystères Francs-Maçon. Les théories du complot et la franc-maçonnerie sont deux thématiques qui résonnent dans l’imaginaire collectif lorsque l’on s’intéresse aux origines de la Révolution française. Bien que depuis plusieurs années, les historiens réfutent les origines franc-maçonnes de la Révolution française, l’association entre complot et franc-maçonnerie survie dans l’opinion publique. En deuxième partie d'émission, Charles Dupin nous parle des massacres de septembre. Depuis la journée révolutionnaire du 10 août 1792, la Révolution française est entrée dans une phase incertaine et nouvelle. Désormais, la Monarchie n’est plus et la guerre continue au profit de l’ennemi pour le moment. Au début de septembre, Paris sombre dans la violence meurtrière. Un millier et plus de personnes jugées contre-révolutionnaires et ennemis sont exécutées par des hommes favorables à la Révolution. Ce sont les massacres de septembre 1792. Enfin, Étienne Hudon vient nous parler du complot de la famine de Paris en 1871. Le 20 septembre 1870, Paris est assiégé par l'armée prussienne. Les victuailles ne tardent pas à manquer dans la ville. On ne peut alors qu’imaginer le pire quant aux ingrédients qui entrent dans la confection du pain : « paille », « sciure de bois », « balayures »… Certain.e.s y voient même une conspiration des autorités provisoires pour faire plier la population.

Feuille de route

Tous les épisodes

Histoire de passer le temps 21 juin
La mémoire de la Seconde Guerre mondiale en Allemagne et en Autriche - la mémoire du règne d’Alexandre VI - Deux classes sociales oubliées du Japon pré-meiji
Cette semaine à histoire de passer le temps, rédérick Poulin tente d'explorer la mémoire de la Seconde Guerre mondiale en Allemagne et en Autriche. En deuxieme lieu, Gabrielle Pomerleau abordera la mémoire du règne d’Alexandre VI s’articulant autour de ses actions militaires, de ses ambiguïtés politiques et de sa légende noire. Enfin, Basile Blanchard Larochelle présentera les deux classes sociales oubliées du Japon pré-meiji ainsi que l’impact toujours présent dans la société japonaise de leur présence.
60 min
Histoire de passer le temps 14 juin
Mouvement « Do it yourself » - Textes d'histoires et d'humours
Cette semaine à Histoire de passer le temps, pour une deuxième chronique sur l’histoire du punk rock, Charles-Vannak Dupin-Létourneau discutera de l’éthique « Do it yourself » (DIY) prônée par le mouvement punk. Il se penchera sur l’exemple de Washington DC dans les années 1980. En dernière partie d'émission, nous recevons Camille Champagne qui va nous parler de divers textes mêlant histoire et humour.
60 min
Histoire de passer le temps 07 juin
Le règne de l'empereur Taisho - La vie de Pu Yi partie 2 - L'histoire du punk rock
Cette semaine à histoire de passer le temps, nos chroniqueurs vont venir nous parler de plusieurs sujets fascinants en lien avec le vingtième siècle. Basile Blanchard-Larochelle démontre comment le règne de l’empereur Taisho viendra changer le Japon. Julien Lehoux termine sa deuxième chronique sur l’histoire de la vie du dernier empereur de Chine : Pu Yi. Finalement, Charles-Vannak Dupin-Létourneau raconte l’histoire de la musique punk rock dans les années 1970 à 1980. À l’animation, vous aurez le plaisir d’entendre Maxime Bourbonnais et à la régie Pierre-Luc Noël.
60 min
Histoire de passer le temps 31 mai
L'affaire Waldheim : la politique et la mémoire - L'origine de la dépendance aux jeux vidéo - Le mythe de la femme française et son impact sur les relations franco-américaines après le Débarquement de Normandie
Cette semaine à Histoire de passer le temps, Frédérick Poulin revisite les grandes étapes de «l’Affaire Waldheim» et ses conséquences sur les questions mémorielles en Autriche. Kurt Waldheim, secrétaire général des Nations unies entre 1972 à 1981, fut au centre d’une véritable tempête médiatique au milieu des années 1980. Alors qu’il était candidat en vue des élections présidentielles autrichiennes de 1986, des allégations le reliant possiblement à des crimes commis durant la Seconde Guerre mondiale furent relayées par les médias du monde entier. Frédérick Poulin revisite les grandes étapes de «l’Affaire Waldheim» et ses conséquences sur les questions mémorielles en Autriche.
En seconde partie d'émission, Histoire de passer le temps reçoit pour la première fois Naomie Allard qui vient nous parler des origines de la dépendance aux jeux vidéos. Enfin, Julia Godart explorera comment le commandement militaire américain a vendu le Débarquement non seulement comme un acte héroïque, mais aussi comme une aventure érotique. Restez à l'écoute pour plonger dans une époque où propagande, hypersexualisation, et conflit mondial se sont entrelacés de façon particulièrement troublante.
60 min
60 min