Amelie Grenier
Dans les coulisses de l'histoire

Régulation des consommateurs et des trafiquants de drogues non-médicales à Montréal, 1920-1923 avec Amélie Grenier

Amélie Grenier est candidate au doctorat en histoire à l’Université Laval. Elle a complété sa maîtrise en histoire socio-juridique à l’Université du Québec à Montréal en 2019. Dans le cadre de ses études supérieures, elle articule ses recherches autour du concept des régulations sociales et porte une attention particulière à la régulation de la criminalité au Québec durant le XXe siècle. Elle s’intéresse principalement aux mesures mises en place au début des années 1920 pour réguler les usagers des drogues non-médicales à Montréal durant cette période. Son mémoire de maîtrise, dont elle partage les résultats dans ce podcast, s’intitule « L’opium du peuple » : la régulation des consommateurs et des trafiquants de drogues non-médicales à Montréal, 1920-1923.

Feuille de route

Tous les épisodes

Dans les coulisses de l'histoire 02 juillet
La perception des acteurs touristiques face à la valorisation du patrimoine : le cas du Vieux-Montréal avec Anne-Marie Wauthy
Depuis 2019, Anne-Marie Wauthy est détentrice d’une maîtrise en développement touristique de l’UQAM. Dans le cadre de son mémoire, elle a relevé le défi de faire dialoguer le patrimoine et le tourisme. Elle est allée à la rencontre de quinze acteurs touristiques dans le quartier touristique du Vieux-Montréal afin de découvrir leur perception et leur contribution concernant la valorisation du patrimoine. Anne-Marie est présentement agente de développement en patrimoine immobilier chez MRC d’Antoine-Labelle.
60 min
Dans les coulisses de l'histoire 18 juin
Les représentations du quartier chinois de Montréal dans la presse (1930-1985) avec Samuel Heine
Samuel Heine a complété, en 2018, une maîtrise en histoire à l’Université de Sherbrooke. Il s’est penché sur les représentations du quartier chinois de Montréal et de ses habitants dans la presse. Samuel Heine est candidat au doctorat en études cinématographiques à l’Université de Montréal. En utilisant une approche interdisciplinaire, il poursuit désormais ses recherches sur les représentations médiatiques des populations minorisées par l’étude des jeux vidéo et des revues vidéoludiques. Ses projets courants portent sur la question des espaces ethnicisés, la diversité dans les revues vidéoludiques et la question de la race dans les univers fantastiques.
60 min
Dans les coulisses de l'histoire 04 juin
Le parcours fascinant de l’arpenteur général Joseph Bouchette avec Jérémie Lévesque-St-Louis
Jérémie Lévesque-St-Louis est l’auteur du livre Retracer le territoire, tracer le pays : L’arpenteur général Joseph Bouchette, 1791-1840 publié aux Presses de l'Université Laval en 2023. L’ouvrage est issu de son mémoire de maîtrise, maintes fois primé, complété en 2021 à l’Université du Québec à Montréal. Doctorant en histoire à l’UQAM, Jérémie poursuit ses travaux sur l’histoire impériale et coloniale canadienne, plus précisément sur les phénomènes d’aménagement, d’exploitation et de contrôle du territoire impulsés par les empires européens. Il est bénéficiaire d’une bourse de recherche du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).
60 min
Dans les coulisses de l'histoire 21 mai
Les artisans du métal dans l’espace social et urbain montréalais du 17e siècle avec Sonia Blouin
Sonia Blouin a complété, en 2021, une maîtrise en histoire à l’Université de Sherbrooke. Situé au carrefour de l’histoire sociale et de la géohistoire, son mémoire s’inspire des travaux issus du tournant spatial et des humanités numériques. Elle fait ressortir la place qu’occupent les artisans du métal à Montréal au 17e siècle et démontre que leur expertise fût nécessaire tant pour la subsistance que pour l’économie et la défense de la colonie. Doctorante en histoire sous la direction de Léon Robichaud et Louise Bienvenue, Sonia est récipiendaire de plusieurs bourses.
60 min
Dans les coulisses de l'histoire 07 mai
La gladiature et les clichés qui l’entourent dans les films populaires par Mélissa Benjamin
Depuis 2022, Mélissa Benjamin est détentrice d’une maîtrise en histoire de l’Université du Québec à Montréal. Dans une perspective interdisciplinaire, son mémoire est à la croisée entre l'histoire, le cinéma et l'éducation. Spécialisée en Antiquité, elle s’est concentrée sur les clichés à propos de la gladiature véhiculés par les films (péplums) dans les représentations des étudiantes et étudiants de Cégep. Au cours de son parcours académique, Mélissa a obtenu plusieurs bourses et cumulé de riches expériences en recherche historique.
60 min