Servies sur un plateau

Cette émission en quatre épisodes vous propose un voyage dans l’histoire du théâtre, en suivant les pas laissés par les femmes qui ont, elles aussi, contribué à l’écrire. Souvent moquées, généralement réduites, parfois effacées, les comédiennes et les personnages de femmes sont pourtant une composante essentielle de l’histoire du spectacle vivant, et avec Servies sur un plateau, nous vous proposons de revenir sur quelques-unes de ces histoires marquantes de ces femmes, loin d’être anecdotiques.

Cette émission en quatre épisodes vous propose un voyage dans l’histoire du théâtre, en suivant les pas laissés par les femmes qui ont, elles aussi, contribué à l’écrire. Souvent moquées, généralement réduites, parfois effacées, les comédiennes et les personnages de femmes sont pourtant une composante essentielle de l’histoire du spectacle vivant, et avec Servies sur un plateau, nous vous proposons de revenir sur quelques-unes de ces histoires marquantes de ces femmes, loin d’être anecdotiques.

Tous les épisodes

Servies sur un plateau 19 août
Émission du 19 août 2022
Bienvenue dans la dernière émission de la saison, et par conséquent, du programme Servies sur un Plateau !
24 min
Servies sur un plateau 15 juillet
La montée du vedettariat et des stars de théâtre
Bonjour, bonsoir !  Bienvenue dans ce troisième épisode de notre émission Servies sur un plateau, portant sur l'histoire des femmes au théâtre. Dans cet épisode, nous découvrons ensemble la fin du 19ème et le début du 20ème siècle au côté des grandes tragédiennes, étoiles montantes du vedettariat théâtral, avec un détour sur le très célèbre Boulevard du Crime !  Je vous souhaite une belle écoute et un bel été !    Générique : Musiques :  Edith Piaff - Boulevard du Crime Charles Aznavour - Les comédiens Anne Sylvestre - Après le théâtre E's Jammy Jams - Yismach Chatoni Anno Domini - Drop  Sons :  BBC Sonothèque  Phèdre lue par Sarah Bernhardt    Crédits: Emission écrite et réalisée par Esther Landrier.    Pour aller plus loin : "La naissance du vedettariat", Jean Claude Yon "Gabrielle Réjane (1856-1920) : itinéraire d’une actrice, directrice de théâtre et Parisienne à la Belle Époque", par Aude Ginestet "Sept femmes en scène, étude sur l’émancipation féminine en arts vivants", Juliette Riedler
37 min
Servies sur un plateau 17 juin
Des femmes sur scènes
Bienvenue dans ce deuxième épisode de Servies sur un plateau! Dans cet épisode, depuis le théâtre antique le mois passé, nous faisons un bon dans le temps pour se retrouver à l'arrière d'une calèche itinérante, sur les routes de France, auprès des comédiens de l'Art, des Italiens, puis de la troupe du Roi... On écoute ensemble les récits d'une France qui découvre les monopoles royaux et le jeu masqué, qui travaillent à l'élaboration d'une galerie de personnages archétypaux que l'on retrouve jusqu'à aujourd'hui dans nos imaginaires contemporains... Et, enfin, des femmes sur scène et aux plumes !  Je vous souhaite une belle écoute et un bon début d'été !    Générique :  Musique :  Mira Gestorum, Universal Soundbank Runnig at night, Shehnaaz Sleeper, Steve Adams Ereve Shel Shoshanim, E’s Jammy Jams Things are going to be well, Haxhigeaszy Extraits archives, films et mises en scène :  Cuisines et dépendances, réalisation Phillipe Muyl Harry Potter et la Chambre des Secrets,  réalisation Chris Columbus Roméo et Juliette, mise en scène Eric Ruf Blanche Neige, réalisation Studio Disney Les Fourberies de Scapin, mise en scène Denis Podalydes Oscar, réalisation Edouard Molinaro Moliere, réalisation Laurent Tirard Bruitages :  La Sonothèque BBC Soundeffects
37 min
Servies sur un plateau 20 mai
Les grandes absentes
Bienvenue dans ce premier épisode de l'émission Servies sur un plateau, qui vous propose de partir à la rencontre des récits de femmes dans la grande et belle histoire du théâtre.  Dans ce premier épisode, notre exploration s'ancre en Rome et en Grèce antique, communément admis comme les foyers de naissance du théâtre européen. On y découvre des scènes où les comédiennes sont les grandes absentes, alors même que les récits ne peuvent se passer des personnages de femmes, porteuses centrales des actions dramatiques.    Générique :  Musiques :  Rain Fuse, French Fuse Hine Ma Tov, E’s Jammy Jams The empty moons of Jupiter, DivKid Spring Thaw, Asher Fulero  Musique de rue, troubadours, Universal Soundbank  Extraits archives, films et mises en scènes : Phèdre, mise en scène Patrice Chéreau Iphigénie, mise en scène Stéphane Braunschweig Andromaque, mise en scène Anne Théron Les Perses, réalisation Jean Prat pour l’INA Bruitages :  La Sonothèque BBC Soundeffects
37 min

Vous aimerez aussi

Nouveau v1728
Miller m'a dit Miller m’a dit, de Jofre Scanani. Avec : François Lacroix-Lafrenière, Alexis Martin, Virginie Ouellet, Michelle Parent, Emanuel Robichaud. Mise en lecture et didascalies : Jean-François Côté (Professeur, Département de sociologie, UQAM)         Mot du metteur en scène (ou metteur en lecture) : Cette lecture radiophonique de la pièce Miller m’a dit, de Jofre Scanani, s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche financé par le CRSH, « Transculturation des Amériques : théâtre et droit ». Elle s’inscrit aussi bien entendu dans le cadre de la commémoration des Événements d’Octobre 1970 de l’automne 2020, et met à contribution un contexte où l’UQAM à l’époque a été touchée de très près par ces événements (certains professeurs et étudiants ont entre autres été touchés directement soit par des arrestations, soit par une participation directe à certaines actions du FLQ). Dans la pièce Miller m’ a dit, Jofre Scanani déplace de manière allégorique le sens de ces événements en interrogeant certaines des structures symboliques mises en œuvre dans ce contexte, en interrogeant entre autres la situation de la victime (dans la pièce : le Ministre Saint-Jean), ainsi que l’intrigue « de famille » qui s’est jouée à ce moment-là au Québec, tout en pointant vers des horizons qui touchent aux événements d’Octobre (comme le contexte culturel plus large – avec le Festival Western de Saint-Tite, qui en était alors à ses toutes premières éditions – et le contexte religieux, dont peinait toujours à se sortir le Québec des années 1960), sans pour autant qu’ils soient invoqués lorsque l’on fait retour aujourd’hui sur ces événements. La pièce propose une traversée déjantée de cet épisode tragique de l’histoire du Québec, en puisant aux formes du théâtre d’Arthur Miller, ainsi qu’au projet cinématographique du film The Misfits, dans lequel jouait son épouse d’alors, Marylin Monroe, pour laquelle il avait écrit le scénario. La pièce plonge dans tout cet univers de références diverses, tout en en tirant l’état d’esprit mélangé qui était alors à l’œuvre. Un grand merci, du fond du cœur, aux interprètes, Alexis, Emanuel, François, Michelle et Virginie, qui ont généreusement accepté d’embarquer dans ce projet, malgré les circonstances pandémiques difficiles de sa réalisation! - Jean-François Côté   Mot de l’auteur : « We need food, sex, and an image. The rest is commentary on these. » - Arthur Miller. Ce qui m’a toujours intrigué dans Octobre 70, c’est le fait que la seule victime qui y ait trouvé la mort était un représentant des Canadiens-Français. Je crois qu’on n’a pas réfléchi assez sur cet aspect des choses, avec toutes ses implications, dans ce moment politique crucial qui voyait l’avènement de la nouvelle identité québécoise. - Jofre Scanani.