Vue sur la Relève : esquisses, musique curative et pop alternative

11 mai 2018 publié par Lauryane Arzel

Vue sur la Relève : esquisses, musique curative et pop alternative

L’identité au coeur d’un atelier d’écriture

La soirée s’est ouverte avec la présentation des résultats d’un atelier d’écriture mené tambour battant pendant toute la journée du 10 mai. Antoine Corriveau, qui a dirigé cet atelier, a expliqué que les conclusions de ces travaux consistaient en des ébauches et des morceaux de chansons.

Pourtant, la qualité était au rendez-vous et annonçait de futures oeuvres prometteuses qui avaient en commun de tourner autour du thème de l’identité. “Le sentiment d’imposture” qu’Antoine Corriveau explique avoir ressenti au début de l’atelier n’avait donc aucune raison d’être.

“Waratanak - Au creux de la montagne” : soigner les maux grâce à la musique

C’est ensuite Laura Niquay qui s’est présentée sur scène, accompagnée du jeune guitariste Jacob Awashish. A plusieurs reprises, l’auteure-compositrice-interprète a d’ailleurs évoqué l’importance pour elle de soutenir les jeunes de son village de Wetomaci.

Dans cette optique, ses chansons abordaient des thèmes pour la plupart très lourds, qui touchaient directement à la réalité de la nation atikamekw. Laura Niquay a parfois mis plusieurs années à pouvoir composer sur des sujets comme les agressions sexuelles subies par des femmes de son entourage, ou encore la disparition suspecte d’un membre de sa communauté.

Avant chaque nouvelle chanson, l’artiste explicitait leur propos pour que le public puisse comprendre les sujets abordés. Les spectateurs et spectatrices n’avaient pourtant pas besoin de comprendre les paroles car l’interprétation de l’artiste traduisait ses intentions, dans un contraste entre la noirceur des thématiques et la quasi légèreté de la musique. Seulement deux guitares construisaient une atmosphère sonore enveloppante, que venait trancher la voix claire de Laura Niquay.

“Night Crawler” : la pop éthérée de Simon Daniel

La soirée s’est conclue avec la prestation de Simon Daniel et de son groupe. Vue sur la Relève semble marquer une étape dans le parcours du chanteur qui a expliqué être content de chanter pour la première fois devant un véritable public à Montréal, très différent des passant.e.s des couloirs du métro où il performait auparavant.

La plupart des chansons livrées au public étaient inédites, entraînant de rares erreurs de la part de Simon Daniel. Ces incidents n’ont néanmoins pas empêché ce dernier de délivrer des chansons de qualité, dans une ambiance à mi-chemin entre pop et rock.

Simon Daniel gagnerait d’ailleurs à explorer davantage la dimension rock de sa propre musique, là où un usage parfois excessif de la réverbération peut contribuer à diluer l’impact des paroles.

Ces sonorités planantes étaient associées à des textes évoquant l’Acadie, région dont l’artiste est originaire. Les chansons, au titre intriguant (on pense notamment à “Microscope), pouvaient aussi revenir à des thématiques plus étranges, comme l’évocation de légendes traditionnelles. Un univers musical assez prometteur en définitive et dont on entendra sûrement parler encore dans le futur.

 

Image : Simon Daniel

Source de l'image : www.vursurlareleve.com


Retour aux nouvelles

VOUS AIMEREZ AUSSI

Nouvelle

L’envers d’une histoire : victoires et doutes d’une résistante serbe

26 avril 2018 publié par Lauryane Arzel

Que se cache-t-il derrière la porte, fermée depuis des décennies, d’un vieil appartement de Belgrade en Serbie ? C’est le point de départ du documentaire L’envers d’une histoire réalisé par Mila Turajlic et présenté...

Plus de détails
Nouvelle

Quel parcours judiciaire pour les femmes victimes de violence ?

21 mars 2018 publié par Lauryane Arzel

Une récente étude, menée par des universitaires et des organisations communautaires, s’est intéressée aux femmes ayant été victimes de violence et à leur parcours dans le système de justice pénale au Québec. Le...

Plus de détails
Nouvelle

Serez-vous défendu.e.s par des avocats-robots ?

19 février 2018 publié par Lauryane Arzel

L'UQAM s'affirme décidément comme le coeur montréalais de l'intelligence artificielle. Le Global Legal Hackathon, qui se tiendra du 23 au 25 février prochain, est en effet le deuxième évènement du genre accueilli par l'université. Il se tient...

Plus de détails

CHOQ.CA

CHOQ.ca est la plateforme média numérique de la communauté universitaire de l’UQAM. Elle favorise les projets, les partenariats et l’apprentissage au sein de sa communauté et est toujours à l’affût des nouvelles tendances radiophoniques et médiatiques.

La radio

Inscris-toi à notre infolettre

Nous joindre

Téléphone

514-987-3000 poste 2629

En studio

514-987-3000 poste 1610

Courriel

info@choq.ca

Horaire Administratif

Été: lundi au jeudi de 9h à 18h

Automne-Hiver: lundi au vendredi de 9h à 18h

Emplacement du studio

Local A-M930

400 rue Sainte-Catherine Est

Pavillon Hubert-Aquin (niveau métro)

Montréal (Québec) H2L 2C5

Adresse postale

CHOQ, la radio Web de l'UQAM

Case postale 8888 succ. Centre-Ville

Montréal (Québec) H3C 3P8