Éditorial

Et pour toi, ça signifie quoi d’être une femme en 2022?

Publié par 08 mars 2022
274653333 416661756886587 8012415619563863139 n
Femmes 2022
00:00
00:00

La consigne était simple; "envoyez-nous un court mémo vocal répondant à cette grande question : Qu’est-ce que ça signifie pour toi d’être une femme en 2022?"

Pour nous, et pour la quinzaine de femmes - musiciennes, politicienne, photographes, artistes visuels, journalistes, metteuse en scène - qui ont accepté de joindre leur voix à ce collage audio, être femme en 2022 c’est pluriel, diversifié et magnifique. C’est se trouver, se construire, se déconstruire, être en adéquation avec la pluralité de communautés qui nous entourent, être en colère, être reconnaissante…

Nous cherchions des réponses variées, dénonciatrices, revendicatrices, qui célèbrent la Femme, qui mettent en lumière sa beauté, son obscurité – des réponses pragmatiques, poétiques, musicales, drôles, ou pas.

Bonne écoute et continuons de lutter pour les droits des femmes !

Voix en ordre :

  • Fanie Demeule
  • Lysandre Ménard
  • Margot Dejeux
  • Naïka Edouard
  • Dominique Anglade
  • Sara Hini
  • Agathe Lavarel
  • Moule
  • Sènan Guèdègbé
  • Géraldine Joseph
  • Justine Guay
  • Bernadette Grusson
  • Laurence Taschereau
  • Estelle Grignon
  • Justine Latour
  • Sodary Hy

Musique originale - Agathe Lavarel et Stéphanie Jobin.

Collage - Fanny Jasmin

Pourrait vous intéresser

PRIMEUR: le nouvel EP "Tout est parfait: acte un", de Thaïs
Le marché immobilier locatif, un milieu discriminatoire ?
Communauto en tête de piste
Une réalisatrice qui n'a pas peur des mots...
La Maison Ronde, le café autochtone qui réchauffe le centre-ville
Des artistes inspirant.e.s sur le Black Carpet
La violence comme vecteur d'itinérance chez les femmes
É DITO 14 février
Amour
Et si l’amour se multipliait…
Quelques valises et un Tombak
Prévenir les féminicides par l'éducation
Les femmes encore sous-représentées dans le cinéma québécois
Emilie et Kallu
UQAM
Assister à ses cours avec son chien d'assistance... pas facile à l'UQAM
La fraude alimentaire...pas facile à détecter
L'engouement pour le SLAM