Toronto et Chicago à la Casa del Popolo

18 juin 2018 publié par Maxime Bouchard

Toronto et Chicago à la Casa del Popolo

C'est à la Casa del Popolo que nous avions rendez-vous le samedi 16 juin pour un doublé jazz au pouvoir attractif mineur, mais au potentiel fort prometteur.

Ce n'était pas une soirée à guichet fermé, mais ceux qui se sont déplacés ont pu découvrir en première partie la formation torontoise du saxophoniste Brodie West. Baptisée Eucalyptus, cette formation de 8 musiciens (2 percussions, 1 batterie, 1 guitare, 1 guitare basse, 1 clavier, 1 sax, 1 trompette) en était à sa première présence à Montréal malgré ses 10 ans d'existence.

Leur proposition musicale s'inscrit dans quelque chose de très joyeux, dansant, musique aux influences métissées, world, supportée par une bonne dose de groove et d'accents africains. J'ai même pensé à John Zorn. La présence de 2 percussionnistes plus une batterie (l'excellent Nick Fraser) donnait une palette très large à l'ensemble.

Ils ont ainsi joué 4 morceaux plutôt accessibles où l'on pouvait taper du pied en cadence. Une musique sans prétention, bien exécutée où le calypso rencontrait le jazz pour nous faire branler de la tête.

Avec : Brodie West (Saxophone alto, Compositions), Nicole Rampersaud (Trompette),  Alex Lukashevsky (Guitare), Ryan Driver (Clavier), Blake Howard (Conga, Bass Drum, Percussions), Michael Smith (Guitare basse), Nick Fraser (batterie) Evan Cartwright (Percussions)

Au retour de l'entracte, c'était à la formation trio de Nicole Mitchell (flûte), Tomeka Reid (violoncelle) et Mike Reed (batterie) de nous divertir. Née en 1967 et longtemps basée à Chicago, Nicole Mitchell est possiblement la flûtiste jazz la plus importante des 15-20 dernières années. Multipliant les albums ambitieux avec différents ensembles, Nicole Mitchell fait figure de phare et d'influence certaine sur toute une génération de femme dans le jazz. Le trio qui nous visitait samedi n'avait pas l'envergure de certains autres de ses projets, mais la qualité était tout de même au rendez-vous.

À vrai dire, c'est la présence de Tomeka Reid qui m'intriguait le plus dans ce concert. Je suis un admirateur de cette violoncelliste très technique qui élève son instrument dans un contexte jazz. Elle ne m’a pas déçu.

Côté musique, ça a été un set d'une heure où la combinaison violoncelle-batterie a presque capté toute notre attention. La flûte n'est pas l'instrument jazz le plus expressif et le plus captivant. À nos oreilles, elle manquait de puissance. Par contre, la structure simple, mais entraînante des compositions rendait l'interaction entre les musiciens intéressante. Mike Reed à la batterie rappelait un style « laidback » qui ne forçait pas, swing et freebop, travaillant sur le centre des cymbales ou le pourtour (rim) des caisses. Un travail tout en finesse et ponctuation.

Reid elle, alternait entre l'archet et ses doigts, suivant ses partitions tout en produisant un son chaleureux et bien rond. Ça groovait malgré le caractère un peu strict et répétitif de la formule. L'on se collait à la composition, l'improvisation pure n'étant pas le vecteur premier de ce trio.

Image tirée du site web du festival Suoni Per Il Popolo


Retour aux nouvelles

VOUS AIMEREZ AUSSI

Nouvelle

Retour sur le concert de Riverside avec Carla Bley

06 juillet 2017 publié par Maxime Bouchard

Riverside avec Carla Bley, 5 juillet 2017, Salle Octave-Crémazie, Québec Quand j'ai vu le communiqué de presse, j'ai fait « Mahhhhhhh ». Carla Bley à Québec, dans une semaine ! Quelle belle surprise. Je n’en revenais pas. La...

Plus de détails
Nouvelle

Quand le jazz donne chaud à la Sala Rossa

14 juin 2018 publié par Maxime Bouchard

C'était humide mercredi soir à la Sala Rossa pour l'excitant programme double que nous proposait le Suoni Per Il Popolo. Le public avait chaud, tout comme les musiciens qui ont tout donné malgré la lourde atmosphère. Une soirée musicale sous le signe de...

Plus de détails
Nouvelle

Apprendre à être libre au Suoni Per Il Popolo

11 juin 2018 publié par Maxime Bouchard

Retour à la Sala Rossa après une trop longue absence. Quel plaisir que de s'y trouver par une belle soirée d'été. Un programme double attendait le festivalier avec la présence de deux géants du free jazz américain, le percussionniste Milford...

Plus de détails

CHOQ.CA

CHOQ.ca est la plateforme média numérique de la communauté universitaire de l’UQAM. Elle favorise les projets, les partenariats et l’apprentissage au sein de sa communauté et est toujours à l’affût des nouvelles tendances radiophoniques et médiatiques.

La radio

Inscris-toi à notre infolettre

Nous joindre

Téléphone

514-987-3000 poste 2629

En studio

514-987-3000 poste 1610

Courriel

info@choq.ca

Horaire Administratif

Été: lundi au jeudi de 9h à 18h

Automne-Hiver: lundi au vendredi de 9h à 18h

Emplacement du studio

Local A-M930

400 rue Sainte-Catherine Est

Pavillon Hubert-Aquin (niveau métro)

Montréal (Québec) H2L 2C5

Adresse postale

CHOQ, la radio Web de l'UQAM

Case postale 8888 succ. Centre-Ville

Montréal (Québec) H3C 3P8