Soirée #2 à Petite Vallée : spécimens uniques et voix thoraciques

30 juin 2018 publié par Camille Foisy

Soirée #2 à Petite Vallée : spécimens uniques et voix thoraciques

Du strident au sobre, la deuxième soirée du Festival en Chanson de Petite Vallée nous en a fait voir de toutes les couleurs grâce aux costumes et aux voix éclatées de Klô Pelgag, Philippe Brach et Violett Pi.

Présentant en plateau double Klô Pelgag et Philippe Brach, suivi de Violett Pi, il y avait une ambiance très familial à la soirée du 29 juin à Petite-Vallée. Tous liés de près ou de loin au festival, les trois artistes ont donné des performances intimistes où les chanteurs échangeaient directement avec le public et lançaient à la foule les premières pensées qui leur traversaient l’esprit.

Il y avait quelque chose de beau dans le retour aux sources de Klô Pelgag et Philippe Brach après leur participation aux Rencontres qui Chantent dans leurs jeunes années. On sentait leur attachement au village qui leur a donné leurs premières opportunités sur scène.

 Si proche et si loin à la fois

Uniques en leur genre, il y avait tout de même une similarité dans ce trio de performances. L’enchainement des trois spectacles semblait des plus naturel. Sur chacune des scènes, la foule n’a pas seulement pu assister à des envolées musicales, mais aussi à des choix esthétiques avant-gardistes.

Allant de l’accoutrement d’astronaute québécoise de Klô Pelgag au costume de vache du guitariste de Violett Pi en passant par la cagoule masquée (oui une cagoule masquée) de Philippe Brach, il y avait de quoi se demander s’ils n’avaient pas parié sur qui d’entre eux allaient surprendre le plus les festivaliers du petit village de la Gaspésie. Mais si ce concours avait bel et bien lieu, le gagnant est sans aucun doute la bassiste de Violett Pi qui a changé de tenue plus de 5 fois au cours du spectacle passant d’une robe à l’autre.

Les choix vestimentaires ne sont pas les seuls éléments qui ont pu surprendre la foule de Petite Vallée. Les voix des trois artistes, qui sont déjà bien impressionnantes sur album, sont à jeter par terre sur scène. Passant des aigües aux graves en un clin d’oeil, les performances devenaient saisissantes tout autant au niveau de la transmission de leur passion que de la maitrise de leur appareil phonatoire.

Il en va de même pour les musiciens qui accompagnaient les artistes et qui ont été célébrés à leur juste de valeur. Violett Pi et Philippe Brach sont même allés jusqu’à céder l’avant-scène pour laisser leur groupe s’amuser dans leurs chansons et avoir leur heure de gloire.

Dans leur désordre ordonné spécifique à chacun, les trois artistes ont présenté au Festival en Chanson de Petite Vallée des spectacles légers, divertissants et bien construits musicalement.

 

En extra, comme les personnages que sont ces artistes divertissent parfois plus que leur musique, j’ai récupéré les meilleures interventions des chanteurs durant leur performance que je laisse ici.

« Si Mozart avait un piano rouge comme le mien, pensez-vous qu’il aurait fait pleurer autant de gens? »

- Klô Pelgag

 

« Je pourrais dire plus de marde mais à la place je vais faire une tune qui parle de fesses. »

- Philippe Brach

 

« Ton arrière-arrière-grand-père il a chié sur le comptoir. »

- Violett Pi et son adaptation de la chanson Dégénérations de Mes Aïeux.


Retour aux nouvelles

VOUS AIMEREZ AUSSI

Nouvelle

Être féministe et raélienne, c'est possible ?

27 août 2018 publié par Camille Foisy

Ce dimanche, 26 août, avait lieu le GO Topless Day, comme chaque année. Et comme chaque année, des femmes de partout dans le monde se réunissaient pour enlever leur chandail et se joindre à la masse d'hommes qui ressentent le besoin de se promener en "chest" en...

Plus de détails
Nouvelle

Montréal, un terreau fertile pour l'agriculture urbaine ?

13 juillet 2018 publié par Camille Foisy

Qui dit saison estivale, dit jardinage ! Mais quoi de plus complexe que de cultiver fruits et légumes en plein coeur de Montréal ! C'est ce qu'on pourrait facilement penser, mais l'agriculture urbaine est un phénomène en plein effervescence et de plus en...

Plus de détails
Nouvelle

Danser et rêver au son des nouveautés de Ghost Love

31 août 2018 publié par Camille Foisy

Premier groupe de la soirée d'ouverture de la 20e édition du festival MEG, Ghost Love est en pleine création. Passant d'air dansant à des rythmes plus doux, leur musique électro des années 80 est enivrante. Quelques minutes avant leur show au...

Plus de détails

CHOQ.CA

CHOQ.ca est la plateforme média numérique de la communauté universitaire de l’UQAM. Elle favorise les projets, les partenariats et l’apprentissage au sein de sa communauté et est toujours à l’affût des nouvelles tendances radiophoniques et médiatiques.

La radio

Inscris-toi à notre infolettre

Nous joindre

Téléphone

514-987-3000 poste 2629

En studio

514-987-3000 poste 1610

Courriel

info@choq.ca

Horaire Administratif

Été: lundi au jeudi de 9h à 18h

Automne-Hiver: lundi au vendredi de 9h à 18h

Emplacement du studio

Local A-M930

400 rue Sainte-Catherine Est

Pavillon Hubert-Aquin (niveau métro)

Montréal (Québec) H2L 2C5

Adresse postale

CHOQ, la radio Web de l'UQAM

Case postale 8888 succ. Centre-Ville

Montréal (Québec) H3C 3P8