Otakuthon en ligne : mauvaise nouvelle pour le cosplay amateur

14 août 2020 publié par Camille Foisy

Otakuthon en ligne : mauvaise nouvelle pour le cosplay amateur

Comme plusieurs événements estivaux, l’Otakuthon, festival d’animes, se déroulera en ligne à cause de la COVID-19, à la grande déception de plusieurs cosplayers amateurs.

Comme l’explique Stephan Latour, co-président d’Otakuthon, la programmation de la convention a été entièrement adaptée au web. Grâce à la plateforme vFairs, il sera possible pour les festivaliers et festivalières d’assister à des panels, de visionner des films ou même de discuter avec les marchands de la salle d’exposition virtuelle.

M. Latour ajoute qu’une partie de la programmation prévue pour l’édition 2020 a été annulée pour s’assurer d’offrir du contenu de qualité. En étant en ligne, il est également plus difficile pour les participant.e.s de montrer leurs cosplays, un élément prisé de l’événement.

Gabrielle Chartrand va à l’Otakuthon depuis les six dernières années et attend l’événement avec impatience. « J’ai un décompte sur mon téléphone pour savoir combien de jours il reste», confie-t-elle.

Le cosplay prend également une grande place dans sa vie. Elle mentionne qu’en étant très active sur les réseaux sociaux, ses activités qui sont liées à ses créations représentent environ un tier de ses revenus. Elle reste tout de même une cosplayer amateur comme elle ne participe pas à des compétitions professionnelles. Les conventions restent tout de même des événements importants où elle peut montrer ses costumes et se faire connaitre.

Elle ajoute qu’au début de la pandémie, elle n’avait pas réalisé que les conventions allaient être annulées ce qui l’a motivé à passer beaucoup de temps à confectionner ses cosplays qu’elles prévoyaient porter à l’Otakuthon entre autres. Lorsque le gouvernement a annoncé l’annulation des festivals jusqu’à l’automne, Gabrielle avait beaucoup moins d’énergie à mettre dans sa production.

Même son de cloche chez Émilie Lévesque qui a longuement hésité à acheter ses billets pour l’édition d’Otakuthon en ligne. Bien qu’elle était intéressée à assister à quelques panels, un aspect bien important de la convention, selon elle, c’est le cosplay.

Faire un cosplay représente beaucoup de dépenses : achat de perruques, de tissus, d’accessoires, etc. Les costumes sont également souvent très élaborés et représentent plusieurs heures de travail. Gabrielle évalue qu’elle passe entre 20 et 30 heures à la conception d’un cosplay.

Gabrielle et Émilie confient qu’elles avaient chacune planifier porter entre 3 et 4 personnages différents pour cette édition de la convention. Elles avaient d’ailleurs toutes deux déjà commencé leur cosplay pour l’Otakuthon l’hiver dernier avant que la pandémie n’éclate au Québec.

Stephan Latour explique que l’équipe de l’Otakuthon a fait de son mieux pour préserver l’essence de la convention, mais qu’il ne s’attend pas à avoir l’achalandage des éditions précédentes qui dépassait les 25 000 personnes. «Dès qu’il y a un changement, il y a toujours un ajustement», précise-t-il.

Bien que le public sera réduit cette année, M. Latour explique qu’il y a tout de même des points positifs à cette version en ligne. Cela permettra à des gens qui ne pouvaient pas se rendre à Montréal pour les éditions précédentes d’avoir accès à la convention en ligne.

Il ajoute que c’est également une édition d’expérimentations. Il est fort possible que l’équipe de l’Otakuthon s’inspire de cette formule en ligne dans les années à suivre.

Crédit photo : Otakuthon - Elida Arrizza


Retour aux nouvelles

VOUS AIMEREZ AUSSI

Nouvelle

FTA, un festival éclaté

24 mars 2017 publié par Camille Foisy

Le 21 mars dernier avait lieu le lancement de la programmation de la 11e édition du Festival Transamérique, au cœur des sciences de la place des arts, communément appelé le QG dans le jargon des habitués de l’évènement. Un macaron...

Plus de détails
Nouvelle

Changer son alimentation un vidéo à la fois

13 août 2018 publié par Camille Foisy

Le 11 août, comme tous les samedis, le groupe Anonymous for the Voiceless s'est rejoint à la place Jacques-Cartier pour revendiquer le droit des animaux et militer contre le carnisme. Crier, déranger, scander ne sont pas bienvenu dans cet événement qui...

Plus de détails
Nouvelle

Soirée #2 à Petite Vallée : spécimens uniques et voix thoraciques

30 juin 2018 publié par Camille Foisy

Du strident au sobre, la deuxième soirée du Festival en Chanson de Petite Vallée nous en a fait voir de toutes les couleurs grâce aux costumes et aux voix éclatées de Klô Pelgag, Philippe Brach et Violett Pi. Présentant en plateau double...

Plus de détails

CHOQ.CA

CHOQ.ca est la plateforme média numérique de la communauté universitaire de l’UQAM. Elle favorise les projets, les partenariats et l’apprentissage au sein de sa communauté et est toujours à l’affût des nouvelles tendances radiophoniques et médiatiques.

La radio

Inscris-toi à notre infolettre

Nous joindre

Téléphone

514-987-3000 poste 2629

En studio

514-987-3000 poste 1610

Courriel

info@choq.ca

Horaire Administratif

Été: lundi au jeudi de 9h à 18h

Automne-Hiver: lundi au vendredi de 9h à 18h

Emplacement du studio

Local A-M930

400 rue Sainte-Catherine Est

Pavillon Hubert-Aquin (niveau métro)

Montréal (Québec) H2L 2C5

Adresse postale

CHOQ, la radio Web de l'UQAM

Case postale 8888 succ. Centre-Ville

Montréal (Québec) H3C 3P8