Nouveau v1701
TRAJECTOIRES

Résister à l’aliénation : Rémi Belliveau et Diyar Mayil en conversation avec Mojeanne Behzadi

Dans cet épisode, les artistes Rémi Belliveau et Diyar Mayil, lauréat.e.s 2022 de la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain, discutent des notions d’appartenance et d’aliénation ainsi que de leur rapport à l’archive et au langage.  Rémi Belliveau est finissant.e à la maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’UQAM et Diyar Mayil a récemment complété une maîtrise en beaux-arts à l’Université Concordia.  La conversation bilingue (français-anglais) est modérée par Mojeanne Behzadi, commissaire et poète. Actuellement directrice de Art Speaks, une série internationale de conférences en art contemporain, elle est également conservatrice (recherche et programmation) à Artexte. Un kiosque pour les personnes lauréates de la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain sera installé à la prochaine Foire Papier, où Rémi Belliveau et Diyar Mayil présenteront leurs œuvres du 26 au 28 août 2022. Allison Kalb, étudiante à la maîtrise en histoire de l’art à l’UQAM, assurera le commissariat de l’exposition. Pour découvrir le travail de Rémi Belliveau Pour découvrir le travail de Diyar Mayil  Plus d’informations sur la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain

Feuille de route

Tous les épisodes

TRAJECTOIRES 04 novembre
Marie-Pier Viens – Le Sentier réfléchissant
Dans cet épisode, nous recevons Marie-Pier Viens, diplômée de l'École des arts visuels et médiatiques de l'UQAM et enseignante en arts visuels et multimédia au Collège Sainte-Anne, à Lachine. Elle est aussi lauréate 2022 du Prix du projet novateur en enseignement des arts, un prix qui est remis par le Conseil de diplômé.e.s de la Faculté des arts. Elle nous présente aujourd'hui Le Sentier réfléchissant, une installation interactive axée sur l'expérience collective réalisée en collaboration avec des élèves de quatrième secondaire.
30 min
TRAJECTOIRES 15 juin
Gisèle Trudel
Nous recevons Gisèle Trudel, professeure à l’École des arts visuels et médiatiques, membre chercheuse d’Hexagram et titulaire de MÉDIANE, Chaire de recherche du Canada en arts, écotechnologies de pratique et changements climatiques  Elle nous présente notamment Orée des bois, une installation éphémère à la confluence des arts et des sciences forestières présentée au Parterre de l’Agora du Cœur des sciences du 18 juin au 3 juillet 2022.  Orée des bois - Programmation complète et détails 
12 min
TRAJECTOIRES 18 mai
Rémi Belliveau
Dans cet épisode, nous recevons Rémi Belliveau, finissant.e à la maîtrise en arts visuels et médiatiques et lauréat.e 2022 de la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain.   Iel aborde son rapport à la culture acadienne – enjeu phare de sa pratique artistique –, les questionnements identitaires qui l’habitent ainsi que ses projets à venir.   Pour découvrir le travail de Rémi Belliveau Plus d’informations sur la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain
1 min
TRAJECTOIRES 17 mai
Véronique Lacroix et Valérie Angenot
Véronique Lacroix, diplômée de la maîtrise en histoire et étudiante au doctorat en histoire de l’art, s’entretient avec sa directrice de thèse Valérie Angenot, égyptologue et professeure au Département d’histoire de l’art.   Elles discutent du projet de recherche de Véronique Lacroix, intitulé « L’expression “masculine” du pouvoir royal féminin en Égypte ancienne » et de sa cotutelle à l’Université Paris-Sorbonne.    Véronique Lacroix est lauréate de la Bourse Luc-d’Iberville-Moreau.     Pour consulter le mémoire de maîtrise de Véronique Lacroix Plus d’informations sur la Bourse Luc-d’Iberville-Moreau
1 min
TRAJECTOIRES 16 mai
Laure Bourgault et Christina Contandriopoulos
Dans cet épisode, Laure Bourgault (M.A. histoire de l’art, 2021), qui entamera un doctorat en histoire de l’art à l’automne 2022, discute avec sa directrice de recherche Christina Contandriopoulos, historienne de l’architecture et professeure au Département d’histoire de l’art.   Elles s’entretiennent notamment sur le projet de thèse de Laure Bourgault, intitulé « Représenter l’hydroélectricité : institution et critique d’un imaginaire national québécois ».   Laure Bourgault est la lauréate 2021 de la Bourse Luc-d’Iberville-Moreau.   Pour découvrir la pratique artistique de Laure Bourgault Plus d’informations sur la Bourse Luc-d’Iberville-Moreau
1 min