Radio ALN|NT2

NT2 Radio est la baladodiffusion du laboratoire des nouvelles technologies/nouvelles textualités dans le coeur numérique de l’UQAM.

NT2 Radio est la baladodiffusion du laboratoire des nouvelles technologies/nouvelles textualités dans le coeur numérique de l’UQAM.

Tous les épisodes

Radio ALN|NT2 16 juin
Épisode 49
ONDES À L'ÉCRAN: RÉIMAGINER LA RADIO à L'ÈRE NUMÉRIQUE (PARTIE 1) Journée d'étude sur la nouvelle culture de la radio ― de plus en plus populaire ― qui réinvente constamment les expériences de production, de diffusion et de réception. Mot d'ouverture de Bertrand Gervais et Roxane Maiorana ainsi que les présentations de Megan Bédard; «Les Amazones. Les voix multiples du féminisme geek» et Jean-Michel Berthiaume; «“Just me, my guitar, my podcast and my truck, la musique country” comme sujet par excellence en balado»  
1 min
Radio ALN|NT2 28 avril
Émission du 28 avril 2020
Lisa Tronca s'entretient avec Pierre Chaumont, comissaire du pavillon virtuel le Particule Pavilion, ainsi que Claire Burelli (Mind Maps) et Philippe Internoscia (Monument Mou) qui y ont présenté des oeuvres.
53 min
Radio ALN|NT2 21 avril
Émission du 21 avril 2020
"Lisa Tronca, historienne de l'art médiatique, rencontre Pierre Chaumont, artiste et commissaire montréalais du pavillon québécois Particule Pavilion, dans le cadre de The Wrong 2019. Ils discutent de commissariat en ligne, de la peur de faire des erreurs et de l'importance d'avoir une vue élargie des arts médiatiques."
30 min
Radio ALN|NT2 18 février
Épisode 47
Nous nous entretenons avec l'équipe de FAUX-SEMBLANT, le projet de 3ème année des étudiat(e)s au baccalauréat en Médias Interactifs qui se déroulera du 20 février au 1er Mars devant le Coeur des Sciences de l'UQAM dans le cadre de Montréal en lumière. FAUX-SEMBLANT c'est trois installations distinctes, DI[REC]T, une lentielle dans laquelle les filtres s’accumulent et l’enjeu reste le même: saurez-vous démanteler le vrai du faux? BOOTH qui vous transportera dans un univers où vous peinerez à garder une mainmise sur votre propre image et NOTICIA, une IA de laquelle vous êtes le héros. L’aiderez-vous? Ou la laisserez-vous sombrer dans la désinformation?  Le trois installations de FAUX-SEMBLANT son chapeautées par une même thématique, soit celle de la désinformation et de la post-vérité. 
30 min
Radio ALN|NT2 07 janvier
Épisode 46
Un épisode portant entièrement sur les conférences qui ont eu lieu lors de l'édition 2019 du HUB Montréal. On aborde notamment l'oeuvre AfterLife de Signal Space Lab, la conférence keynote de Noony de la Peña de et le Creative Passport de Mycelia.
30 min

Vous aimerez aussi

Nouveau v1728
Miller m'a dit Miller m’a dit, de Jofre Scanani. Avec : François Lacroix-Lafrenière, Alexis Martin, Virginie Ouellet, Michelle Parent, Emanuel Robichaud. Mise en lecture et didascalies : Jean-François Côté (Professeur, Département de sociologie, UQAM)         Mot du metteur en scène (ou metteur en lecture) : Cette lecture radiophonique de la pièce Miller m’a dit, de Jofre Scanani, s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche financé par le CRSH, « Transculturation des Amériques : théâtre et droit ». Elle s’inscrit aussi bien entendu dans le cadre de la commémoration des Événements d’Octobre 1970 de l’automne 2020, et met à contribution un contexte où l’UQAM à l’époque a été touchée de très près par ces événements (certains professeurs et étudiants ont entre autres été touchés directement soit par des arrestations, soit par une participation directe à certaines actions du FLQ). Dans la pièce Miller m’ a dit, Jofre Scanani déplace de manière allégorique le sens de ces événements en interrogeant certaines des structures symboliques mises en œuvre dans ce contexte, en interrogeant entre autres la situation de la victime (dans la pièce : le Ministre Saint-Jean), ainsi que l’intrigue « de famille » qui s’est jouée à ce moment-là au Québec, tout en pointant vers des horizons qui touchent aux événements d’Octobre (comme le contexte culturel plus large – avec le Festival Western de Saint-Tite, qui en était alors à ses toutes premières éditions – et le contexte religieux, dont peinait toujours à se sortir le Québec des années 1960), sans pour autant qu’ils soient invoqués lorsque l’on fait retour aujourd’hui sur ces événements. La pièce propose une traversée déjantée de cet épisode tragique de l’histoire du Québec, en puisant aux formes du théâtre d’Arthur Miller, ainsi qu’au projet cinématographique du film The Misfits, dans lequel jouait son épouse d’alors, Marylin Monroe, pour laquelle il avait écrit le scénario. La pièce plonge dans tout cet univers de références diverses, tout en en tirant l’état d’esprit mélangé qui était alors à l’œuvre. Un grand merci, du fond du cœur, aux interprètes, Alexis, Emanuel, François, Michelle et Virginie, qui ont généreusement accepté d’embarquer dans ce projet, malgré les circonstances pandémiques difficiles de sa réalisation! - Jean-François Côté   Mot de l’auteur : « We need food, sex, and an image. The rest is commentary on these. » - Arthur Miller. Ce qui m’a toujours intrigué dans Octobre 70, c’est le fait que la seule victime qui y ait trouvé la mort était un représentant des Canadiens-Français. Je crois qu’on n’a pas réfléchi assez sur cet aspect des choses, avec toutes ses implications, dans ce moment politique crucial qui voyait l’avènement de la nouvelle identité québécoise. - Jofre Scanani.