Diplomessolidaireschoq1400pxchoqcarre
Diplômés solidaires

Émission du 4 juin 2020

Olivier Arvisais (Ph.D. Éducation 2020) et Jean-Philippe Ayotte-Beaudet (Ph.D. Éducation 2019) ont partagé un bureau pendant leurs quatre années d’études doctorales à l’UQAM; ils sont réunis dans ce balado pour discuter d’enjeux actuels dans le domaine de la didactique hors des salles de classe au primaire et au secondaire. Olivier Arvisais est professeur au Département de didactique de l’UQAM, chercheur associé à l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaires et co-président du comité scientifique de la Chaire UNESCO de développement curriculaire. Jean-Philippe Ayotte-Beaudet est professeur à la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke et codirecteur du Centre de recherche sur l'enseignement et l'apprentissage des sciences. Musique dans ce balado : extraits de Nomada de Kaleema.

Feuille de route

Tous les épisodes

Diplômés solidaires 30 juillet
Émission du 30 juillet 2020
L’autrice Louise Tondreau-Levert nous lit Le grand lit de la petite Mimi. Ce texte, qui lui a valu en 1994 le premier prix au concours littéraire de la revue Lurelu, est devenu son premier album, Le lit à grimaces, paru en 1996 aux éditions Les 400 coups. Détentrice d’un certificat en littérature de jeunesse de l’UQAM, l’autrice et animatrice de livres pour la jeunesse Louise Tondreau-Levert a publié une dizaine de nouvelles dans les recueils de l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse. Elle a aussi écrit plusieurs historiettes pour le magazine Bien grandir avant de publier Le roman-vérité de Louis Riel aux Éditions du soleil de minuit et de se consacrer à la série Les bêtises chez Dominique et compagnie. Très active, Louise Tondreau-Levert fait partie du programme La culture à l’école et participe à de nombreuses tournées au Québec et ailleurs au Canada. Musique dans ce balado : extraits de Nomada de Kaleema. 
15 min
Diplômés solidaires 23 juillet
Émission du 23 juillet 2020
La doctorante de l’UQAM en informatique cognitive Mahault Albarracin s’entretient avec la doctorante en anthropologie de l’Université McGill Alejandra Melian-Morse sur l’importance accrue que devraient prendre les études en sciences humaines et sociales dans les prises de décision relatives à la pandémie de COVID-19. Mahault Albarracin est diplômée d’une maîtrise en sexologie de l’UQAM. Elle est développeuse web, co-fondatrice et directrice clinique de la clinique en ligne Sexualis, et vice-présidente du Manifeste des femmes en tech. Alejandra Melian-Morse est détentrice d’une maîtrise en anthropologie de l’Université Concordia. Elle se spécialise en anthropologie environnementale. Ses recherches portent principalement sur la réalisation et les réalisateurs de documentaires sur la nature. Elle anime par ailleurs un balado sur l’anthropologie intitulé Talking Culture. Musique dans ce balado : extraits de Nomada de Kaleema. 
15 min
Diplômés solidaires 16 juillet
Émission du 16 juillet 2020
Dans ce balado, Myriam Tahiri Hassani (Ph.D. Psychologie) donne quelques trucs aux parents d’enfants et de jeunes ados en cette période de vacances estivales qui précèdent une rentrée scolaire pour le moins hors de l’ordinaire. Myriam Tahiri Hassani est diplômée d’un baccalauréat en psychoéducation et psychologie de l’Université de Montréal et d’un doctorat en psychologie de l’UQAM. Elle est psychologue clinicienne, auteure, consultante et chargée de cours. Ses recherches doctorales portaient sur la réussite scolaire des jeunes québécois issus de la deuxième génération de l’immigration haïtienne, et elle a publié plusieurs articles touchant la psychologie de la famille et l’éducation. Musique dans ce balado : extraits de Nomada de Kaleema. 
15 min
Diplômés solidaires 09 juillet
Émission du 9 juillet 2020
Dans ce balado, Barbada de Barbade nous parle de son métier de drag queen et de ses engagements professionnels. À travers ses confidences sur la solidarité vécue dans la communauté drag pendant le confinement ou sur le mouvement Black Lives Matter, elle nous invite à remettre en question notre conception de la normalité. « Née » le 5 février 2005 à l’issue d'un concours organisé au Cabaret Mado, Barbada organise son premier one drag show en 2010 en hommage aux grandes chanteuses noires de la décennie. Elle ajoute en 2011 une nouvelle corde à son arc en débutant une carrière de DJ. Toujours dynamique, drôle et surprenante, Barbada se produit dans les bars, les grands festivals extérieurs, les mariages et événements corporatifs un peu partout au Québec. Elle participe sur une base régulière à de nombreux spectacles au Cabaret Mado, au bar Le Cocktail et au Cabaret-Club Le Drague. Sous le glitter de Barbada se trouve un diplômé en enseignement de la musique de l’UQAM. Enseignant en musique le jour, drag-queen le soir, il a participé en 2016 à la série-documentaire de Artv « Ils de jour, elles de nuit », qui suit le parcours de six drag queens. Musique dans ce balado: extraits de Nomada de Kaleema. 
15 min
Diplômés solidaires 02 juillet
Émission du 2 juillet 2020
Nathalie Genest a complété un baccalauréat ès arts par cumul de certificats en rédaction et composition françaises, scénarisation et création littéraire. Après plus de 25 ans à œuvrer en tant que coordinatrice de production dans le domaine cinématographique et télévisuel, elle a effectué un virage à 180 degrés dans le contexte de la pandémie : elle a répondu à l’appel lancé à la population et embrassera dans les prochains mois une nouvelle profession, celle de préposée aux bénéficiaires en milieu de vie. Elle nous fait la lecture d’un extrait du micro-roman T’es belle qu’elle a écrit alors qu’elle était étudiante en création littéraire à l’UQAM. On y découvre Raymond, qui habite une maison de chambres du quartier Saint-Henri. Musique dans ce balado: extraits de Nomada de Kaleema. 
15 min