Après la pause

Un balado qui vise à inspirer les gens à s'engager et agir pour une société plus juste, équitable et écolo! Deux citoyens motivés et leurs invités vous font découvrir des initiatives et projets pour vivre le Québec autrement après le confinement.

Un balado qui vise à inspirer les gens à s'engager et agir pour une société plus juste, équitable et écolo! Deux citoyens motivés et leurs invités vous font découvrir des initiatives et projets pour vivre le Québec autrement après le confinement.

Tous les épisodes

Après la pause 06 mars
Le logement abordable
Dans ce cinquième épisode sur le logement abordable, Mathieu et Céline-Audrey jasent solutions avec Laurent Levesque. Ce dernier détient un baggage très riche de connaissances et d'expéreinces à titre de directeur général chez UTILE - Unité de travail pour l'implantation de logement étudiant et comme président au Chantier de l'économie sociale.   Leur amie Sydney Bhalla contribue également aux discussions en partageant son expérience en coopérative d'habitation. Vous êtes d'accord avec nous que se loger devient de moins en moins abordable. La situation est tellement critique que nous ne percevons plus les solutions! Toutefois, ELLES EXISTENT ! 
45 min
Après la pause 20 février
Le revenu de base universel
Dans ce quatrième épisode sur le revenu de base unisersel, Mathieu et Céline-Audrey jasent avec Ambre Fourrier. Proche des milieux de la décroissance, Ambre Fourrier détient une maîtrise en science de la gestion de HEC Montréal et elle a écrit un essai intitulé Le revenu de base en question aux éditions Écosociété.  Après que celle-ci ait cadré le concept, nos deux animateurs discutent autour d'une expérience de revenue de base testé en Gaspésie l'année dernière par l’Alliance revenu de base des régions de l’Est (ARBRE).   En résumé, si on implantait un revenu de base universel, tout le monde recevrait un montant fixe à chaque mois, emploi ou pas. 
45 min
Après la pause 06 février
L'économie sociale
Dans ce troisième épisode sur l'économie sociale, Mathieu et Céline-Audrey jasent avec Solen Martin-Déry et Samuel Descôteaux Fréchette. Solen travaille au TIESS (Territoires innovants en économie sociale et solidaire - TIESS) depuis déjà quelques années et elle met les bases pour bien saisir ce concept et le démystifier. Samuel, lui, est cofondateur et coordonnateur général de l'Arpent, firme de services-conseils en urbanisme et aménagement du territoire. Il partage donc son expérience comme entrepreneur collectif.  En résumé, l'économie sociale est un modèle de développement économique basé sur la démocratie et la solidarité. Imaginons à quoi le monde des affaires rassemblerait si nos entreprises étaient gérées collectivement, si la règle du 1 membre = 1 voix était la norme et si la mission sociale prévalait sur la maximisation des profits !  
45 min
Après la pause 23 janvier
La monnaie locale et complémentaire
Dans ce deuxième épisode sur les systèmes d’échange alternatifs, Mathieu et Céline-Audrey reçoivent Alix Ruhlmann. Titulaire d’une maîtrise en environnement, Alix travaille pour Solon, un organisme à but non lucratif qui suscite et accompagne l’action citoyenne dans le déploiement de projets collectifs locaux. Très touchée par les enjeux démocratiques soulevés par les crises sociales et environnementales, elle s’intéresse notamment à la décroissance et souhaite repenser la notion de croissance infinie dans un monde aux ressources limitées. Au quotidien, Alix accompagne de nombreux projets citoyens, dont des projets visant le développement de monnaies locales complémentaires. Qui donc de mieux placé pour nous parler des systèmes d’échanges alternatifs ? 
48 min
Après la pause 09 janvier
L'implication citoyenne
Dans ce premier épisode sur le thème de l’implication citoyenne, Mathieu et Céline-Audrey, elleux-mêmes de grand.e.s allumé.e.s, nous partagent avec passion leurs visions et expériences. Ayant tou.te.s deux étudiés à HEC Montréal pour effectuer une maîtrise en gestion de l’innovation sociale, c’est la volonté commune de transformer la société d’aujourd’hui pour la rendre plus inclusive et collaborative qui a lié Mathieu et Céline-Audrey. Ils se sont rejoints autour de la question qu’illes nous posent aujourd’hui : Comment peut-on avoir un impact dans notre communauté?
35 min

Vous aimerez aussi

Image site
Plug ta manette Des étudiants de la concentration "jeux vidéo et ludification" du programme de Communication à l'UQAM se rassemblent afin de discuter et analyser des jeux vidéo québécois. Cela peut englober des jeux populaires tout comme des jeux de niche ou indies. Ces épisodes seront parfois accompagnés d'entrevues avec des chercheur·euse·s ou des membres de l’industrie afin de partager différents points de vues sur le jeu vidéo.   Participants: Noa Baril - J’étudie les jeux vidéo et j’y joue (surtout) pour : découvrir des univers fantastiques bercés par de la bonne musique. William Béland - Ancien intervenant passionné des jeux vidéo qui étudie présentement le piratage des jeux vidéo comme phénomène social et ludique. Laurie Briand - Gameuse depuis la sortie de la GameBoy Color, j’aime beaucoup les jeux de simulation, les RPG et plus récemment les jeux vidéo en ligne. Émile Gonthier-Beaupré - Étudiant en game studies s’intéressant à la scène indie et au jeu vidéo japonais. Les simulateurs de dragues vont dominer le monde (coresponsable). Sacha Maltais - Cerveau ludique et chaotique passionné par les communautés et les fandoms. Raphaël Merrette - Passionné de jeu vidéo depuis toujours, je suis particulièrement intéressé par les jeux indépendant, de plateformes et à visées narratives. François Savard - Vétéran de la scène du gaming, j’adore les jeux multijoueur, le sport électronique et les jeux de stratégies (coresponsable).