FMD: Rencontre avec Anat Safran

23 août 2017 publié par Catherine Charron

FMD: Rencontre avec Anat Safran

On l’oublie trop souvent: le Festival Mode et Design n’est pas qu’une célébration pour les trippeux de tissus. C’est une suite de festivités qui célèbre le design avec un grand D. D’autant plus à propos donc d’entamer cette ode à l’innovation avec une réflexion sur les défis que rencontrent les designers pour promouvoir leur art en Israël.

 

Le design, toutes disciplines confondues, peine à obtenir la reconnaissance qui lui serait due dans ce pays aux multiples conflits. Bien qu’il y ait un nombre important d’écoles et d’académies réparties entre Tel Aviv et Jérusalem, le manque de fonds et d’espace de diffusion ralentit la progression lente, mais constante de ces artistes. C’est du moins le portrait qu’a dressé Anat Safran, directrice artistique et curatrice israélienne de passage à Montréal. Les ressemblances entre le Québec et Israël ne s'arrêteraient donc pas qu’au nombre d’habitants comme le suggérait le commissaire de l’événement Stéphane Le Duc en début de rencontre (tous les deux avoisinent les 8 millions d’individus).

 

Le contexte sociopolitique pourrait expliquer cette ascension ardue. Selon la curatrice, c’est parce que les priorités étaient ailleurs dans les dernières années qu’il y a aujourd’hui un manque d’artisans pour réaliser les projets d’envergure des designers. «À l’époque, il y avait des gens qui arrivaient d’Europe avec un savoir-faire très important, mais qui n’a pas été transmis. Quand cette génération a disparu, il n’y avait personne pour reprendre [le flambeau]», soutient-elle. Les industries ont aussi quitté le pays. La contrainte de main-d’oeuvre a changé le processus créatif de beaucoup d’artistes, ce qui a oblige certains à s’associer à des compagnies étrangères, principalement italiennes. D’autres ont cru en les capacités de leur patrie et se sont tournées vers des compagnies israéliennes comme Monkey Business.

 

Heureusement, des pionniers travaillent d’arrache-pied pour créer ces occasions de rencontre entre le public et les artistes. Anat Safran fait partie de ces passionnés. Elle est l’instigatrice de deux grands événements du design au pays: Le Pecha Kucha de Tel Aviv, série de présentations de 6 minutes 40 secondes, et la Semaine du design de Jérusalem, qui englobe le design graphique, de mode et d’objets. Il faudrait que ce genre d’initiative fasse légion, pour offrir toujours plus d’occasions aux jeunes artistes de pouvoir créer. «Plus il y aura de plateformes comme ça plus il y aura de designer qui pourront les utiliser, il y aura [une industrie] qui va se créer», souhaite Anat Safran.


Retour aux nouvelles

VOUS AIMEREZ AUSSI

Nouvelle

Chromatic: Un labyrinthe d'art dans un bâtiment presque oublié

04 mai 2018 publié par Catherine Charron

Le majestueux bâtiment de l’Ancienne École des beaux-arts de Montréal sera cette année le théâtre de la neuvième édition du festival Chromatic. C’est ce qu’a annoncé le pas peu fier directeur général de...

Plus de détails
Nouvelle

Festif! Le deuxième jour

22 juillet 2017 publié par Catherine Charron

Jacquelin a dû passer une sacré belle journée Petit chemin sinueux en plein coeur de Baie-St-Paul, la rue Saint-Adolf a rarement dû accueillir autant de visiteurs sur son bitume. C’est que le perron de madame Jacqueline, petit îlot entouré de...

Plus de détails
Nouvelle

Le Cabaret Festif dévoile sa programmation

09 janvier 2018 publié par Catherine Charron

Baie-Saint-Paul accueillera pour la 8e fois le Cabaret Festif de la Relève du 27 janvier au 31 mars 2018. Douze des 120 candidatures d’un peu partout au Canada ont été retenues pour égayer le nerf auditif des amateurs de sons émergents. Voici un...

Plus de détails

CHOQ.CA

CHOQ.ca est la plateforme média numérique de la communauté universitaire de l’UQAM. Elle favorise les projets, les partenariats et l’apprentissage au sein de sa communauté et est toujours à l’affût des nouvelles tendances radiophoniques et médiatiques.

La radio

Inscris-toi à notre infolettre

Nous joindre

Téléphone

514-987-3000 poste 2629

En studio

514-987-3000 poste 1610

Courriel

info@choq.ca

Horaire Administratif

Été: lundi au jeudi de 9h à 18h

Automne-Hiver: lundi au vendredi de 9h à 18h

Emplacement du studio

Local A-M930

400 rue Sainte-Catherine Est

Pavillon Hubert-Aquin (niveau métro)

Montréal (Québec) H2L 2C5

Adresse postale

CHOQ, la radio Web de l'UQAM

Case postale 8888 succ. Centre-Ville

Montréal (Québec) H3C 3P8